Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a été créé dans le cadre des cours d'Histoire de l'Art de l'EDNA, étudiés par Florentina CARRIER

05 Jan

LE SURREALISME (début XXè siècle)

Publié par Florentina CARRIER  - Catégories :  #Courants artistiques

En 1924, l'écrivain André Breton, se place à l’origine du surréalisme, qu'il définit dans le premier Manifeste du Surréalisme comme un « Automatisme psychique pur par lequel on se propose d’expérimenter, soit verbalement, soit par écrit, soit de tout autre manière, le fonctionnement réel de la pensée ».

A.Breton & P.Soupault, Champs magnétiques - 1919, Premier ouvrage surréaliste.

A.Breton & P.Soupault, Champs magnétiques - 1919, Premier ouvrage surréaliste.

C'est le premier texte fait avec de l’écriture automatique : écrire sans réfléchir, laisser l’inconscient dominer le travail. Le surréalisme vise à libérer l’inconscient. Les surréalistes vont texter beaucoup de jeux littéraires qu’ils vont transformer en art. On parle de dessin automatique.

André Masson, Dessin Automatique

André Masson, Dessin Automatique

L’inconscient apparaît à deux moments :

  • Quand l’artiste dessine
  • Quand quelqu’un regarde : l’inconscient imagine à partir de ses formes des pensées connues.
 => Psychanalyse, test de Rorschach

=> Psychanalyse, test de Rorschach

Il y a aussi des artistes qui peignent consciemment des choses inconscientes :

Salvador Dali, Le Rêve, 1944

Salvador Dali, Le Rêve, 1944

Un autre concept dans la création de l'inconscient, est le cadavre exquis qui, au départ, était un processus littéraire qui consistait à écrire chacun son tour un mot les un en dessous des autres : Le premier est le sujet, le deuxième, le verbe, le troisième, le complément. Au final on lit et la phrase n’a aucun sens. « Le cadavre exquis boira le vin nouveau » est la première phrase écrite avec ce jeu. On retrouvera la même chose avec le dessin :

Breton, Tanguy, Duchamp, Morise : Cadavre exquis

Breton, Tanguy, Duchamp, Morise : Cadavre exquis

Max Ernst - La Mariée du Vent, 1939

Max Ernst - La Mariée du Vent, 1939

  • Technique de frottage avec un crayon de bois

Autre Technique : La décalcomanie : Peinture étalée au hasard avec de l’épaisseur sur une surface lisse, on colle un papier dessus et quand on enlève ça donne une oeuvre d'art. Les artistes viennent retoucher après.

Joan Miró, Carnaval d’Arlequin, 1925 : Travail de formes, désoriente le spectateur, hybride, déformation, … rêve, fantasme… L’artiste crée l’univers qui reflète l’inconscient.

Joan Miró, Carnaval d’Arlequin, 1925 : Travail de formes, désoriente le spectateur, hybride, déformation, … rêve, fantasme… L’artiste crée l’univers qui reflète l’inconscient.

Salvadore Dali, La métamorphose de Narcisse, 1925

Salvadore Dali, La métamorphose de Narcisse, 1925

Cette oeuvre de Dali se réfère directement à la légende de Narcisse. Ce n’est pas juste une scène mythologique qui est représentée ici, c’est l’univers d’un rêve car d’autres éléments sur la toile autres que les éléments qui représentent la légende rendent la lecture ambiguë.

Un chien Andalou 1929 est court métrage écrit par Dali qui dénonce les tabous sexuels et religieux. l'idée est de projeter les personnages où le réalisme est incongru, dans un univers inquiétant. Dali a aussi fait des œuvres pour des films d’Hitchcock comme La maison du Dr Edwardes, sorti en 1945. Les scènes qui représentent l’inconscient sont faites avec des décors de Dali.

Le groupe de surréalistes avec Tzara, Breton, Edward, Arp, Dali, Tanguy, Ernst, Crevel, Ray éclatera à la fin de la seconde Guerre Mondiale, en partie à cause de le divergence politique : Communisme pour beaucoup alors que d’autres n'étaient pas d’accord. Cela engendra un procès. Mais aussi à cause de l'émigration.

Cependant, le surréalisme n'a pas tout perdu à ce moment là : Le surréalisme est un mot qui est apparu dans la langue courante par la suite.

Sources :

- Cours d'histoire de l'art de l'EDNA

- Internet

Commenter cet article

À propos

Ce blog a été créé dans le cadre des cours d'Histoire de l'Art de l'EDNA, étudiés par Florentina CARRIER