Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a été créé dans le cadre des cours d'Histoire de l'Art de l'EDNA, étudiés par Florentina CARRIER

14 Jan

L'ART INFORMEL, 1945-1960, Paris

Publié par Florentina CARRIER  - Catégories :  #Courants artistiques

L'art informel désigne de nombreuse tendances de la peinture moderne tel que l'abstraction lyrique, l'expressionnisme abstrait ou l'action painting. A cette époque, Paris n’est plus la grande ville artistique, c’est New York. Avec la peinture informelle, les artistes veulent rompre avec l'influence du cubisme et du surréalisme et de ses principaux principes picturaux que sont la forme, l'harmonie des tons, l'équilibre, les proportions, la composition unitaire et la structuration centralisée. La peinture est donc déstructurée et les œuvres sont souvent réalisées spontanément, avec absolument rien de figuratif, mais plutôt une part d'improvisation. On parle d’art informel car il n'y a pas de forme, juste des tâches. C'est dans ce courant que nous retrouverons la fameuse Abstraction lyrique de Kandinsky.

Mathieu d'Escaudoeuvre Georges-Victor , Un silence de Guibert de Nogent, vers1950 - Geste calligraphique

Mathieu d'Escaudoeuvre Georges-Victor , Un silence de Guibert de Nogent, vers1950 - Geste calligraphique

Jean Degottex,  Écriture, 1963  - Grande place donnée à la matière picturale.

Jean Degottex, Écriture, 1963 - Grande place donnée à la matière picturale.

Henri Michaux, Sans titre, 1965 - Tache d’encre, interpréter après la seconde guerre mondiale

Henri Michaux, Sans titre, 1965 - Tache d’encre, interpréter après la seconde guerre mondiale

Pierre Soulages, Peinture, 2009

Pierre Soulages, Peinture, 2009

Lucio Fontana, Spatial Concept "Waiting", 1960 - Créer en détruisant, en enlevant.

Lucio Fontana, Spatial Concept "Waiting", 1960 - Créer en détruisant, en enlevant.

Commenter cet article

À propos

Ce blog a été créé dans le cadre des cours d'Histoire de l'Art de l'EDNA, étudiés par Florentina CARRIER